> Cabinet de sophrologie Coulommiers - Meaux - Ormeaux | Sophrologue 77

Contactez-nous





    06 68 95 16 84

    07 rue de l'hospice 77540 Ormeaux

    contact@sophiev-sophrologue77.fr

    Arrêt du tabac : Méthode Chiapi et Hypnose

    Hypnoterapie-2

    Hypnose et la méthode Chiapi pour arrêter le tabac :

    Une approche complète et différente d’une désintoxication en ce qui concerne le tabac.

    En associant la formule de Chiapi et ainsi que de l’hypnose, vous êtes armé pour faire face à tous les désagréments et complexités du sevrage :
    La méthode Chiapi propose de supprimer les symptômes de carence en nicotine. L’hypnose, quant à elle, soutient votre motivation et vous aide à changer vos mauvaises habitudes. La méthode Chiapi agit sur les besoins physiologiques, tandis que l’hypnose agit sur les impulsions et les comportements émotionnels.

    Méthode Chiapi

    Elle consiste à piquer deux points sur les deux côtés du nez. Les symptômes de sevrage qui ont conduit à de nombreuses rechutes sont éliminés : il n’y a pas de nervosité, d’irritabilité, d’obsession ou de compensation par un excès de nourriture ou d’alcool. En 1975, le Dr Yves Réquéna, acupuncteur et professeur en Qi Gong, redécouvre les secrets des acupuncteurs chinois en cure de désintoxication contre une drogue : l’opium. Après avoir confirmé que les mêmes points d’acupuncture peuvent libérer les personnes de la dépendance tabagique, lui et deux autres acupuncteurs (Claude Pernice et Daniel Michel) ont initié un sevrage tabagique de masse de 1353 cas à l’hôpital de Marseille. Un mois plus tard, 70 % des sujets ont arrêté de fumer. Trois mois plus tard, ils sont 60 %. Sur les 1142 cas disponibles dans l’étude, seuls, 120 ont mentionné la persistance du besoin comme la cause principale de leur rechute, qui est de 10,50 %.

    Cela signifie que 89,50 % des personnes n’ont pas ressenti le besoin de fumer. À ce jour, le Dr Réquéna a aidé plus de 20 000 personnes à cesser de fumer, et ses étudiants ont également apporté leur aide à plusieurs de ces personnes. Fait intéressant : le succès de cette méthode n’est pas affecté par le nombre d’années de tabagisme, la consommation quotidienne ou la nature de la motivation pour arrêter de fumer (santé, budget, grossesse…). En revanche, il est plus difficile et compliquer d’aider ceux qui fument l’estomac vide. Cette habitude témoigne d’une plus grave dépendance.L’utilisation de cette méthode peut éliminer d’autres dépendances, en particulier la dépendance au sucre.

     

    Retrouvez plus d’informations sur cette méthode sur le site : La méthode Chiapi – Institut Chiapi (arreterdefumer.info)

     

    Comment se déroule une session de sevrage tabagique ?

    Un entretien sur vos habitudes tabagiques est réalisé.

    Les aiguilles d’acupuncture sont ensuite placées sur les deux côtés du nez sur les points Chiapi à une profondeur de 5 à 7 mm. Cela peut faire mal d’une façon fugace au moment de la pose. Les aiguilles restent en place 20 minutes.

    Le processus d’hypnose est effectué pendant et après l’acupuncture. Il est conçu pour vous aider à vous considérer comme un « non-fumeur » lorsque vous avez fumé dans le passé.

    Comment faire face efficacement à ce sevrage tabagique ?
    Pour réussir, il est préférable de choisir une période relativement paisible, sans changements majeurs dans les autres parties de votre vie, et sans stress excessif.

    L’important est de faire la promesse d’arrêter de fumer après la session. Si vous êtes accro à la tentation, la dépendance est très susceptible de se rétablir même longtemps après avoir cessé de fumer.

    Si vous craquez tout de même, revenez faire une (voire deux) séance de consolidation, qui est comprise dans votre forfait, jusqu’à 6 mois après votre première séance. Mais, une séance suffit pour la plupart des personnes.

     

    Les bienfaits de sevrage tabagique dans le temps

    Au bout de 20 mn :

    • La tension artérielle et le rythme cardiaque redeviennent à la normale.

     

    Au bout de 8 heures :

    • Les taux de nicotine et de monoxyde de carbone dans le sang sont réduits de moitié.
    • Les cellules sont mieux oxygénées et se régénèrent.

     

    Au bout de 24 heures :

    • Le corps a complètement supprimé le monoxyde de carbone.
    • Les poumons recouvrent plus facilement leur fonctionnalité et commencent à évacuer rapidement les résidus de fumée (d’où les toux de début de sevrage).

     

    Au bout de 48 heures :

    • L’odorat et le goût s’améliorent considérablement.

     

    Au bout de 72 heures :

    • L’air circule mieux dans vos narines ainsi que dans vos poumons.
    • Les organes sont mieux oxygénés.

     

    Au bout de 3 mois :

    • Le sang circule mieux dans votre corps.

     

    Au bout de 3 à 9 mois :

    • Les fonctions respiratoires sont redevenues pratiquement a la normale.
    • La toux a quasiment disparu.
    • La voix s’éclaircit.
    • Le moral est meilleur.

     

    Au bout de 1 an :

    • Les risques d’accidents vasculaires cérébraux ne sont plus aussi élevés.

     

    Au bout de 5 ans :

    • Le risque de crise cardiaque est deux fois moins élevé que celui d’un fumeur.

     

    Au bout de 10 ans :

    • Le risque de cancer du poumon est deux fois moins élevé par rapport à un fumeur.

     

     

    Extrait du livre « S’arrêter de fumer avec 1 séance d’acupuncture ». Dr Yves Réquéna, Ed. Trédaniel (avec autorisation de l’auteur).

    Tarif

    200 €TTC la séance d’1 h. Forfait comprenant une ou deux éventuelles séances de renforcement sous 6 mois.

    À noter

    L’acupuncture effectuée pendant cette séssion ne vise qu’à vous aider à arrêter le tabac. Ce n’est pas un acte médical. Aucun diagnostic n’est effectué et aucune guérison n’est envisagée.